EFT rester zen

Maintenant que vous avez reconnue votre émotion, que ce soit en lien avec une situation présente ou passée, vous êtes prêt pour l’étape suivante.

  • identifier où ce sentiment se situe dans votre corps (nœud à l’estomac, mal de tête, étau dans la tête, palpitations, se sentir paralysé…)

Le simple fait de se poser la question, nous en fait prendre conscience. La colère se localise bien dans un point précis de notre corps. Et Le corps ne ment jamais. Revenir à son corps, c’est le meilleur moyen de rester vrai avec soi-même. Je suis énervé, et j’ai la boule au ventre, j’ai le sentiment d’étouffer…

  • Et enfin, nous demander comment nous aimerions nous sentir, quel est notre objectif à terme.

A titre d’exemple, et pour commencer, je vais vous demander de penser à une situation insignifiante qui a pu vous contrarier, comme recevoir un PV, être coincé dans un embouteillage et être en retard à un rendez-vous. Maintenant, c’est à vous !

Pour la première fois, je vous conseille, de prendre le temps nécessaire pour faire votre exercice et suivre les instructions pas à pas. Tout d’abord :

  1. Assurer vous d’avoir un moment rien que pour vous et de n’être dérangé par personne, ni par le téléphone. Vous vous installez bien confortablement et prévoyez, un verre d’eau, un papier et stylo.
  2. Commencez par faire plusieurs respirations profondes pour vous intérioriser.
  3. Repensez à une situation personnelle, si possible récente, source de tensions intérieures et qui peut-être vous en crée encore maintenant.
  4. Localisez cette tension dans votre corps ; ce peut être aussi une pensée qui tourne en boucle dans votre tête, si c’est le cas, la tension sera dans votre tête.
  5. Prenez un moment pour la revivre et tout en faisant cela, vous allez évaluer son intensité sur l’échelle de 0 à 10 (10 étant le maximum d’intensité ressenti).
  6. Maintenant, vous allez créer une phrase en lien avec cette situation et commencez le protocole de taping :

Une fois la phrase construite mais surtout ne pas tenter la phrase parfaite, la meilleure phrase sera celle qui vous vient spontanément à l’esprit, vous allez commencer à faire une ou plusieurs rondes de taping (voir la vidéo) tout en prononçant votre phrase à haute voix si possible.

  • Même si je suis furieuse d’avoir eu ce PV, je me pardonne cette erreur et je m’aime et je m’accepte telle que je suis.
  • Même si je suis frustré d’être coincé dans cet embouteillage et que je vais être en retard à mon rendez-vous, j’assume cette situation, je ne peux rien faire et je choisis donc d’en profiter pour avancer dans mon projet ou passer des appels en attendant, (ou faire quelque chose de constructif) ou écouter de la musique.
  • Même si j’ai ce nœud à l’estomac et que je suis très en colère, je choisis de respirer pour me détendre et retrouver ma sérénité.
  • Même si X m’énerve, je choisis de rester calme et d’avoir du recul.
  • Tranche de la main (le faire 3 fois) : Même si je suis furieuse d’avoir eu ce PV, je me pardonne cette erreur et je m’aime et je m’accepte telle que je suis.
  • Sourcil : je suis furieuse, quelle idiote
  • Coin de l’œil : c’est pas vrai, c’est encore à moi que ça arrive
  • Sous l’œil : j’aurai dû revenir plus tôt
  • Sous le nez : je n’ai pas regardé l’heure
  • Sous le menton : encore 15 euros à payer, comme si j’avais de l’argent à jeter par les fenêtres
  • Clavicules : (faire la phrase dans sa globalité) : Même si je suis furieuse d’avoir eu ce PV, je me pardonne cette erreur et je m’aime et je m’accepte telle que je suis.
  • Sous le bras : il faut que je fasse plus attention
  • Le coin du pouce : c’est de ma faute, j’aurai dû faire plus attention
  • Lindex : j’ai tenté, j’ai perdu
  • Majeur : si je joue, je dois accepter de perdre, je le savais, c’était risqué
  • Auriculaire : il est mieux de faire les choses dans les règles, c’est plus cool

Après cette première ronde de taping, vous voyez si votre émotion a baissé (l’objectif est de descendre à 0). En fonction de l’évolution des phrases, dans l’exemple ci-dessus, on voit que l’émotion évolue et on sent que l’intensité à baisser. Mais il se peut que cela ne baisse pas tout de suite, cela dépend de plein de paramètres personnels.

A la fin de chaque ronde, vous effectuez une nouvelle évaluation.

Respirer profondément et buvez un verre d’eau.

Si nécessaire, vous en faîtes plusieurs, jusqu’à ce que l’intensité de l’émotion ait descendu à 1-2.

Comme vous le voyez,EFT gérer la colère c’est assez simple ! N’hésitez pas à pratiquer à chaque fois que vos émotions s’intensifient et vous verrez que vous resterez bien plus serein, plus facilement. Cela vous permet d’avoir un certain recul, de prendre la distance face aux événements et de garder votre optimiste et joie de vivre !

 

J’espère que ce protocole vous sera bien utile dans votre vie de tous les jours. Moi, il m’aide bien par moment et cela me permet de garder mon énergie pour des choses plus constructives.