concentre-pensees-positives

A elle seule, la pensée positive ne suffit pas !

Pour changer de réalité, il faut élever sa conscience

« Les problèmes significatifs que nous avons à résoudre ne peuvent pas l’être en restant au même niveau de pensée qui était celui dans lequel ils ont été posés ».

Albert Einstein

La physique quantique nous apprend que toute réalité se crée par le biais de notre conscience…. Nos pensées et émotions sont des émettrices se propageant dans ce champ infini des variantes.

Afin d’illustrer au mieux ce que je voudrais vous démontrer aujourd’hui, je prends l’image du caillou qui représente Nos pensées et Nos émotions…. Caillou que je jette donc dans la marre !!!

Voyons un peu comment cela se passe :

goutte d'eau

  • Les ondes générées sont en rapport avec la taille du caillou – l’impact sera directement proportionnel à la force et à l’intensité de mes pensées et de mes émotions.Choc-en-retour
  • l’onde se propage jusqu’à la rive opposée pour revenir à son point de départ…à l’endroit où le caillou est tombé…

 

  • nous émettons une pensée /émotion d’une certaine nature…. Elle nous reviendra, c’est certain !!

Le caillou, symbole de nos pensées et émotions envoie une information propagée par l’onde dans le vaste champ des possibles nous indiquant que toute pensée et émotion, qu’elle soit négative ou positive nous reviendra car d’un point de vue quantique, c’est nous et nous seuls qui avons émis « ce souhait » qui se verra exhaussé à un moment dans le futur.

L’univers ne juge ni ne filtre le contenu qu’il soit positif ou négatif.

Il y a quelques années, la pensée positive avait bonne presse. Intellectuellement, nous savons que plus nos pensées et émotions sont porteuses de bonheur, joie , dynamisme, plus notre vie reflètera ces sentiments là….. Ceci peut paraître simple au premier abord, mais ce principe s’avère un peu plus complexe qu’il n’y paraît….

Pourquoi la pensée positive ne marche pas ?

Ce n’est pas le concept de la pensée positive qui ne marche pas, c’est notre difficulté à pouvoir nous maintenir en permanence en mode  « positif ». Je suis heureux et je vais de mieux en mieux tous les jours, nous avait dit M. Coué.

Conflit-interieur. Qui n’a pas désiré et craint à la fois ?

Je pense que M. Coué disait vrai mais il avait omis un paramètre majeur : nos conflits intérieurs.

Qui n’a pas désiré et craint à la fois ? Qui n’a pas voulu ardemment quelque chose tout en ayant peur que cela n’arrive pas ?

Ce qui nous empêche de nous maintenir de façon constante et régulière dans un seul sentiment et tenir tout le temps le même objectif, ce sont nos sentiments, émotions et pensées antagonistes. Nous faisons trois pas en avant puis cinq en arrière.

Ainsi nous sommes limités par nos croyances, nos conditionnements familiaux, notre généalogie, notre culture, nos épreuves plus ou moins bien assimilées. Tout ceci représente nos contradictions qui sont contenus dans le caillou que nous jetons dans la marre. Nous jetons nos désirs, nos aspirations, nos ambitions, nos objectifs mais également nous jetons inconsciemment nos peurs et doutes en même temps.

La méthode PEAT est un outil qui permet de réconcilier les contraires, de réunir ces contradictions intérieures qui nous rongent ! Dès qu’un doute pointe son nez, cet outil va me permettre de neutraliser ce doute et me situer dans cette zone où je peux prendre une décision de façon posée et objective.

conflit intérieur2

Pour sortir de ces contradictions, nous avons  besoin de changer de perspective.

Je peux, sans effort particulier et de façon naturelle, me maintenir dans cette zone où les tiraillements ne sont plus présents. Pourquoi ? Parce que je dégage TOUT ce qui m’encombre, chaque jour, à chaque fois que je vis un inconfort, un dérangement, une émotion perturbante, j’utilise PEAT pour me libérer de l’emprise de la polarité qui est active à ce moment là, qui parfois, peut devenir incontrôlable.

PEAT est l’outil par excellence de la réconciliation des contraires. Il permet de se situer au point Zéro, au centre, sans tiraillement. En un rien de temps, j’élimine le filtre, le voile qui m’empêche de voir cette autre réalité (celle où deux opposés sont réunis), apportant une grande liberté intérieure. Je retrouve  naturellement le recul nécessaire, je retrouve la paix et le bien être. Fini ces états prolongés de mal être avec cette incertitude qui vous tenaille le ventre « comment vais-je vraiment m’en sortir ?  »

 

Le socle sur lequel la méthode PEAT s’appuie :

  • Une approche holistique de la problématique, basée sur l’idée de globalité et non par rapport à des polarités séparées : nous ne travaillons pas exclusivement sur l’aspect négatif, mais nous équilibrons les deux pôles positifs et négatifs pour arriver au point neutre, ou au point Zéro, lieu d’accès à tous les possibles.
  • La technique de l’alternance entre pôle positif et pôle négatif, c’est prendre en compte la globalité du problème avec son pôle positif et son pôle négatif car travailler sur un seul pôle, c’est travailler sur la moitié du problème.
  • Solve et Coagula (dilatation et concentration) : principe alchimique pour la transformation du plomb en or. Par cette méthode, nous transmutons de la matière brute (le problème) par le principe de dilution, pour amener la situation à un niveau de conscience plus élevé. En conséquence, notre perspective est élargie, nous n’appréhendons plus la situation de la même manière et adoptons de nouvelles solutions.
  • Le principe de l’hologramme (basé sur l’idée que tout l’océan est contenu dans une goutte d’eau) : ce qui veut dire que si l’on travaille sur une situation spécifique, toute la problématique (l’océan) y est contenu. Un petit morceau d’un hologramme (d’un vécu) permet de reconstituer et d’éliminer toute l’image (tout le vécu).
  • L’immobilisation dans le temps (réduire un événement à un instant minuscule dans lequel plus rien ne bouge). La vie est changement, s’il n’y avait pas de changement, il n’y aurait plus de vie. Pour éliminer une problématique, nous immobilisons le problème jusqu’à sa dissolution.
  • Dupliquer ou recréer l’expérience que nous voulons éliminer : ce principe de la duplication est très peu connu dans les thérapies existantes. Avec PEAT on apprend comment détruire (éliminer) des états non désirés (problèmes) et aussi comment créer et maintenir des états désirés et des situations. Et cela se fait par la duplication d’un événement au travers de 4 éléments : image, émotion, sensation physique et pensée. C’est uniquement par la duplication d’un événement que nous pouvons l’éliminer.

Vous désirez en savoir plus, que vous soyez thérapeute ou non, PEAT est l’OUTIL de libération durable des situations et blocages personnels pour s’élancer vers l’accomplissement de nos pleins potentiels.

Penser autrement, élever votre conscience et aider les autres à en faire autant !

C’est possible maintenant et rapidement !

Penser autrement, élever votre conscience, aider les autres à en faire autant !

Penser autrement, élever votre conscience, aider les autres à en faire autant !

Qu’en pensez-vous ? Vos commentaires et témoignages sont importants pour moi et m’aide aussi pour mes articles.

Je vous souhaite une bonne lecture…